Immobilier : est-il plus judicieux d'acheter ou de louer sa résidence principale ?

Dernière mise à jour : 5 sept.


C'est LA question que l'on me pose systématiquement quand je parle de mes investissements immobilier. " Mais du coup, l'appartement où tu habites, tu es propriétaire aussi? ". Je vous laisse imaginer la tête de ces personnes quand je réponds : " bah non je suis locataire ".


Je pense même qu'à la lecture de cet article, tu es toi-même étonné !

Quelque chose ne va pas, mais tu ne sais pas vraiment quoi n'est-ce pas?

Tu te dis, " mais où est la logique dans tout ça? " et tu as raison, j'ai été à ta place.

Installes-toi confortablement, je m'apprête à te donner un conseil qui vaut de l'or quand on débute dans l'investissement immobilier. Et pas de lien vers une formation : c'est tout de suite, et c'est gratuit.


En effet, on a souvent du mal à comprendre ma philosophie : propriétaire de deux biens en location, mais locataire de ma résidence principale. Pourquoi?

Voici enfin la réponse tant attendue !


Il y a plusieurs raisons à ce choix, et je ne souhaite pas vous convaincre qu'il existe un meilleur choix puisque votre stratégie d'investissement doit vous appartenir. Ce n'est pas parce que je n'ai pas acheté ma résidence principale que vous ne devez pas acheter la vôtre et inversement si j'avais fait différemment.





Raison n°1 : Je n'ai pas les moyens d'acheter ma résidence principale.


Si je devais estimer le prix de l'appartement de mes rêves aujourd'hui, je pense qu'on frôlerait les 650 000 euros : 50m2 dans un quartier bien précis de Paris, une cave, un étage élevé, des moulures... bref autant de critères qui font vite grimper la facture!


Alors j'ai fait mes comptes : pour me payer cet appartement (en imaginant que j'avais apporté les 10% de frais annexes soit 65 000 euros), je devrais rembourser 2 723 euros par mois et donc gagner 8 169 euros. Malgré un poste de cadre dans la finance, je vous assure que je suis trèèès loin de ce montant.

J'ai fini par comprendre que si l'achat de ma RP me coûtait plus cher que de la louer (en argent mais aussi en lésinant sur mes critères) alors ce n'était pas un bon investissement.


Dans mon cas, le souci était vite résolu puisque je n'avais simplement pas les moyens de l'acheter. J'ai donc cherché ma perle rare en location et une fois installée, j'ai réfléchis à comment régler ce problème dans les années à venir...


Raison n°2 : Je souhaite gonfler mon apport pour mon futur achat de résidence principale.


Suite à une longue réflexion, ma conclusion était la suivante : comment gonfler mon apport pour me permettre d'un jour d'acheter l'appartement de mes rêves?

J'ai vite compris que mon épargne mensuelle issue de mon salaire ne suffirait pas à obtenir ce type de montant assez rapidement. Mon emploi du temps ne me permettait pas de prendre un autre boulot et après des études exigeantes et beaucoup de petits boulots, je n'avais plus envie de ça.

J'ai posé les chiffres sur une feuille et voici l'idée qui m'est venue : pourquoi ne pas acheter un appartement qui s'auto-finance (et qui est donc payé par mon locataire) afin de gonfler cet apport dans quelques années en revendant cet appartement? Les calculs faits, j'ai compris l'opportunité de l'investissement immobilier ! J'ai alors rapidement acheté un appartement, puis deux...


Raison n°3 : Le confort et la flexibiltié.


Depuis l'obtention de mon baccalauréat, j'ai beaucoup déménagé. Je pense qu'être étudiant n'est déjà pas simple, mais étudiant à Paris? Quelle galère. J'ai connu tous types d'environnements, mais aussi tous types de voisins. Et honnêtement, maintenant que j'ai les moyens d'avoir des exigences, je n'hésite pas à déménager quand une situation devient invivable avec les voisins. Je pense alors que la location est LA solution quand on aime pouvoir partir dès qu'on le souhaite.

Une mutation professionnelle pour donner un élan à sa carrière? ON FONCE SANS REFLECHIR! Un changement de situation personnelle? Pas de problème, on pose son préavis.

Quand on est propriétaire, et qu'en plus c'est récent, on a souvent injecté 10% de sa poche, et en 1 an, on a rien rentabilisé du tout. Le prix de l'immobilier prend rarement 10% en 1 an. Alors qu'est-ce qu'on fait? On perd de l'argent? On refuse une promotion?... Réfléchissez-y !


Raison n°4 : Entretenir mon dossier bancaire.


Qui n'a jamais entendu cette phrase à la banque : " avant d'investir dans un bien locatif, achetez votre résidence principale"? Une mentalité à mon sens totalement irrationnelle (mes excuses aux banquiers qui passent par ici). Pourquoi être propriétaire de sa résidence principale diminuerait le risque? Au contraire, quand on est locataire de sa RP et qu'on a un changement dans notre vie (maladie, licenciement...) on peut vite quitter sa location pour un appartement moins cher. Quand on est propriétaire, il faut déjà le temps de vendre. Et quand on est pressé on vend souvent pas assez cher. Et l'amortissement des frais de notaire dont on parlait avant... ?


Mais mon père me disait souvent " Il faut être fou, dans une société de fous, pour ne pas passer pour un fou ". Alors je capitule, et à chaque fois que je monte mon dossier, je dis que j'envisage d'acheter ma RP. Ainsi, je n'ai pas de problème avec mon taux d'endettement et mon banquier est content !



J'espère que cet article vous a permis de mieux comprendre ma vision d'investisseur. N'hésitez pas à donner votre avis à vous en commentaire.










720 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout